Alpe d’Huez 2017 M et L

Jeudi 27 et vendredi 28 juillet avaient lieu les triathlons L et M de l’Alpe d’Huez. Parcours un peu rallongé en vélo pour le L avec l’ajout du col du Malissol (3.4km à 6% de moyenne) et les 21 fameux virages de la montée de l’Alpe d’Huez pour les 2 parcours.

Très beau temps ni trop chaud ni trop froid, parfait pour se faire plaisir sur ces 2 courses exigeantes ! Sur le longue distance du jeudi, nous étions 4 du club sur 1080 partants à prendre le départ : Guillaume M, Vincent H, Fred F et Etienne G.

Sur le courte distance Luc B et Clément D avaient fait le déplacement.

Voici les comptes rendus de Fred et d’Etienne:

Fred :

Le triathlon L de l’Alpe d’Huez est vraiment superbe tant sur le plan de l’organisation que ses parcours. Il faut vraiment bien se préparer car l’enchainement des 20km de course à pied à 1800m d’altitude après la montée de l’Alpe d’Huez est particulièrement difficile. Il faut gérer le vélo jusqu’à Bourg d’Oisans avant la dernière montée de l’Alpe mais aussi dans l’ascension.

C’était ma deuxième participation après celle de 2010. Je suis content d’avoir mieux gérer le vélo et effectuer une meilleure montée de l’Alpe d’Huez. Ce fut mal parti car je n’ai pas réussi à trouver un rythme en natation : je buvais de l’eau et je n’arrivais pas à trouver mon souffle. J’ai fait un vélo correct mais à l’économie ; la course à pied fut assez dure ; là aussi il a fallu gérer. Malgré tout, j’ai eu quelques bonnes sensations dans la montée de l’Alpe d’Huez et sur la course à pied. Je pense avoir souffert de l’altitude par rapport à mes autres expériences de montagne où j’étais venu beaucoup plus tôt. En venant 2 jours avant la course, c’était au final un peu trop juste.

Ce triathlon est digne de l’Embrunman en terme de difficultés car il y a du dénivelé en vélo (+ 3200m) et en course à pied (+ 340m). Je recommande vivement.

Etienne :

Sur le L, Fred a eu quelques soucis en natation et voyant qu’il n’était toujours pas sorti de l’eau quand je partais en vélo j’ai craint à un moment qu’il ne fasse partie des 2 athlètes évacués par le bateau de l’organisation pour hypothermie mais tout allait pour le mieux puisqu’il était juste en train de se prendre des coups de coudes ! L’eau froide en énerve quelques uns visiblement…

S’en sont suivi les cols de l’Alpe du Grand Serre, de Malissol et d’Ornon avant d’attaquer la montée mythique qui à le mérite de remettre tout le monde d’accord au 108ème km sur l’état de ses jambes ! Content d’en avoir gardé sous la semelle précédemment puisque je remonte plusieurs tenues déjà vues à maintes reprises mais qui ont vraisemblablement trop donné ! La course à pied n’est pas des plus simples avec ses 20.3km et 360m de D+ à 1800m d’altitude mais les sensations sont bonnes puisque je grapille 1min à chaque tour et quelques concurrents avec !

Etienne termine l’épreuve en 7h41 à la 155ème place sur 838 finishers, suivent ensuite Fred F en 7h54 à la 211eme place puis Vincent H pas totalement remis de son combo Swissman/Altriman en 9h34 à la 624ème place puis Guillaume M, en pleine digestion de l’ironman de Roth, qui arrive malheureusement 10min après la barrière horaire du vélo et n’est donc pas classé.

Place au M maintenant avec Clément D et Luc B venus nous encourager la veille. Clément termine 108ème sur 1158 finishers en 2h21min et réalise son objectif de grimpée des 21 virages en moins d’1h….en 59min et 59s pour être précis ! Luc termine 18ème vétéran 3 à la 346ème place en 2h44 !

Bravo à tous car entre l’eau froide et les coups, le dénivelé en vélo et à pied il n’y a rien de facile dans ces 2 courses ce qui fait du triathlon de l’Alpe d’Huez un évenement au niveau relevé avec beaucoup d’étrangers !

Autres photos M

Autres photos L

Laisser un commentaire